Portrait

Banque Populaire & Socama intimement liées

Le 15/02/2021
par CMA 47
Sur son territoire régional, la Banque Populaire Occitane accompagne dans la durée une entreprise sur deux, deux artisans sur trois et un commerçant sur quatre. Dans le Lot-et-Garonne, elle compte 73 000 clients parmi lesquels 13 500 professionnels et entreprises. La proximité et l’expertise de ses équipes sont renforcées par une offre dédiée et spécifique développée par la Socama, premier réseau de cautionnement artisanal. Rencontre avec Daniel Pugès, président de la Socama Occitane et maître artisan électricien.
Dématérialiser vos factures simplifie les envois de documents, fluidifie les échanges avec vos clients et réduit les retards de paiement. La crise sanitaire actuelle a des impacts sur les entreprises : perturbation de l’activité, retard de paiement auprès des fournisseurs, approvisionnement difficile, logistique compliquée...
« Vivons local, vivons artisanal » : c’est avec ce mot d’ordre que la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Gironde (CMA33) a lancé à la rentrée de septembre une importante opération de promotion et d’actions concrètes auprès des entreprises artisanales, touchées de plein fouet par la crise du Covid-19. Un engagement fort pour soutenir et valoriser les 46 000 entreprises artisanales de Gironde, mais aussi pour encourager les collectivités locales à se mobiliser.
Soutien

COVID-19 : informations sur les aides

Le 04/01/2021
par CMA 33
Pendant cette période de réouverture, la chambre de métiers et de l’artisanat de Gironde (CMA33) et ses équipes sont mobilisées à vos côtés pour vous apporter un soutien actif et vous accompagner dans vos démarches. Nos conseillers font le point sur votre situation et vous renseignent sur les différents dispositifs d’aides qui vous concernent (éligibilité au fonds de solidarité, PGE, mesures de l'Urssaf...).
Pratique

Apprentissage : jusqu’à quel âge peut-on conclure un contrat ?

Le 23/10/2020
par CMA de Haute-Vienne
Classiquement, le jeune apprenti doit avoir 16 ans au moins. Toutefois, les jeunes âgés d’au moins 15 ans peuvent conclure un contrat d’apprentissage s’ils justifient avoir accompli la scolarité du 1er cycle de l’enseignement secondaire : mais jusqu'à quel âge un contrat peut-il réellement être signé entre l'apprenant et l'entreprise artisanale ? Nous vous apportons des éclaircissements.

Pages