MÉTIERS D’ART.

Une âme d’artiste et de commerciale

Le 02/01/2020
par CMA des Landes
Témoignage de Catherine Delgue, tapissier-décorateur à Saint-Pandelon dans les Landes.
Partager :

Originaire du Pays basque, Catherine Delgue exerce le métier de tapissier-décorateur dans son atelier de Saint-Pandelon. Elle a étudié au Centre de formation aux métiers de l’artisanat des Landes, et a obtenu un CAP de tapissier-décorateur. Passionnée et experte, elle compte parmi les 8 professionnels labellisés Maître artisan en métier d’art.

Un carnet de commandes fourni

J’entends dire que tapissier-décorateur est un métier de niche, qui ne permet pas de vivre correctement. Mais c’est faux, il y a du travail ! Je suis tapissier-décorateur depuis une douzaine d’années et je n’ai jamais eu 1 mois sans travail. Aujourd’hui, mon carnet de commandes est rempli à 3 mois.

Savoir séduire une nouvelle clientèle

Le métier d’artisan d’art est complexe à exercer car il exige à la fois une excellence de réalisation, une capacité à vendre ses produits et à conquérir une nouvelle clientèle.

Les clients satisfaits sont mes meilleurs ambassadeurs. Ainsi que les artisans d’art de mon entourage : ébéniste, peintre, encadreur d’art… Travailler en réseau est en effet un bon moyen d’agrandir son offre de prestations et de fidéliser sa clientèle.

Être légitime grâce au label Maître artisan en métier d’art

Ces dernières années, de nombreux amateurs se sont improvisé décorateurs d’intérieur, sans toujours connaître les règles fondamentales du métier. Obtenir le label Maître artisan en métier d’art me permet de justifier de mon expérience et des prix que je pratique.

Vous êtes chef d’entreprise, salarié, conjoint collaborateur et souhaitez obtenir le label ?
Prenez contact avec le centre de formalités des entreprises de votre CMA. Laurent Duprat, directeur du centre de formalités - 0558 058 164 rm.cfe@cma-40.fr

 

Partager :