Crise sanitaire

Sortir du lot en période de crise

Le 20/04/2021
par CMA 40
En cette période de crise épidémique, et donc économique, beaucoup d'entreprises attendent un miracle pour que leurs affaires redémarrent.
Partager :
Licia Degois

La crise n’est jamais une période agréable pour une entreprise. Face aux incertitudes qui troublent l’horizon et les perspectives, certaines entreprises ancrées sur leurs acquis attendent que la tempête passe.

D’autres entreprises tentent, quant à elle, de gérer au mieux la situation en adaptant leur stratégie aux circonstances exceptionnelles.

Le témoignage de Licia Degeois - SAS Taxi Landes Passion à Eugénie-les-Bains et Bahus-Soubiran

« Issue du domaine de la restauration, c'est une reconversion professionnelle entamée il y a 14 ans.Souhaitant maintenir la proximité et le contact auprès des gens, je me suis lancée en tant que conductrice de taxi.

Mon activité de taxi se résume aujourd’hui aux transports de malades, transports scolaires et transport d’enfants en situation de handicap issus de centres spécialisés.

Notre société est dotée de trois véhicules, j’ai repris cette entreprise avec mon associé Xavier Prabel. Rentrée dans cette entreprise en septembre 2010 chez Monsieur Duru, il m’a proposé de prendre la suite lors de sa prise de retraite.

L’entreprise a été reprise au 1er janvier 2019. Deux ans auparavant, M. Duru m’avait formé à la facturation et l’administratif : la passation s’est faite progressivement.

Nous avons aujourd’hui deux licences : une à Eugénie-les-bains pour Xavier et une à Bahus-Soubiran.

Nous avons un employé à temps partiel. Nous sommes mobiles dans les Landes, nous exerçons entre Mont-de-Marsan, Eugénie-Les-Bains et toute la zone d’Aire-sur-l’Adour.

Notre société est une SAS et s’intitule Taxi Landes Passion. La Covid-19 nous a fortement impactés en 2020, nous n’avons pas eu d’aides à part le chômage partiel pour notre employé. Nous repartons aujourd’hui avec une activité progressive depuis septembre. Notre trésorerie nous a sauvés ! Nous nous maintenons à flot.

Le conseil de Licia :
« Soyez motivé et n’ayez pas peur de vous investir les premières années. »

La CMA des Landes, organisatrice de l'examen de taxi 

Pour exercer la profession de conducteur de taxi, ou la profession de conducteur de voiture de transport avec chauffeur, il vous faut désormais passer une épreuve d’admissibilité et une épreuve d’admission. Organisée par la CMA des Landes, l’épreuve d’admissibilité inclut :

→ Un tronc commun de cinq épreuves : réglementation, gestion, sécurité routière, langues française et anglaise.

→ Une épreuve spécifique : sur la réglementation et la gestion propres à chaque profession taxi ou VTC.

Il n’y a qu’une session d’admissibilité par an dans les Landes. Si vous êtes admissible, vous passerez ensuite l’épreuve d’admission à la conduite. Un jury évaluera votre aptitude à exercer le métier de taxi en situation réelle.

>> Pour vous inscrire, dans un premier temps, nous vous recommandons de prendre connaissance du site officiel : artisanat-nouvelle-aquitaine.fr.

>> L’inscription aux sessions de l’examen s’effectue uniquement par un site Internet sur une plateforme dédiée. 

Partager :