Panorama

Point sur les organisations professionnelles avec la CNAMS

Le 04/01/2021
par CMA 40
La parole est donnée à Nathalie Dejean, présidente de la Confédération nationale de l’artisanat des métiers et des services (Cnams), céramiste sur Dax, maître artisan en métier d’art céramique et élue à la CMA des Landes.
Partager :
Nathalie Dejean, présidente de la Confédération nationale de l’artisanat des métiers et des services (Cnams).

Nathalie, pouvez-vous nous en dire plus sur le rôle d’un organisme professionnel (OP) et sur la Cnams ?

Natahlie Dejean : L’organisme professionnel permet la mise en réseau, la mutualisation et la valorisation de nos métiers.

Fondée en 1945, la Cnams fait partie intégrante de l’U2P qui est la première organisation patronale de France.

Les représentants de la Cnams défendent les valeurs des métiers de service et de fabrication auprès des pouvoirs publics et des leaders d’opinion.

Ils participent également à différentes instances paritaires et de gestion, ainsi qu’au développement du dialogue social au niveau interprofessionnel.

→ Elle rassemble 37 fédérations patronales et donc regroupe le plus grand nombre de professions.

Les missions de la Cnams

→ Représenter les intérêts de 28 % des entreprises inscrites au répertoire des métiers ;

→ informer sur les évolutions législatives et réglementaires;

→ conseiller et guider sur le dialogue social, le droit du travail, la protection sociale, la prospective des métiers et des qualifications ;

→ valoriser les métiers de service;

→ défendre les intérêts et les valeurs de ses adhérents sur les problématiques communes ou spécifiques.

Elle a renforcé son partenariat avec l’organisme de formation du Fonds d’assurance formation des chefs exerçant une activité artisanale (Fafcea).

Les métiers ou secteurs d’activités concernés sont : coiffure, esthétique, affûtage, ameublement, automobile, carrosserie, céramiste, facture instrumentale, fleuriste, fourrure, imprimerie communication, métallurgie, métiers d’art, naturaliste taxidermiste, opticien, photographe, pressing blanchisserie, toilettage canin, prothésiste dentaire, pyrotechnie, taxi, cordonnerie, électronique, etc.

Cela concerne toutes les activités, hors bâtiment et métiers de bouche.

Quels sont, d’après vous, les avantages d’adhérer à un organisme professionnel ?

N. D. : Un des avantages de regroupement des organisations professionnelles des métiers de service au sein de la Cnams, c’est d’assurer leur représentation et la défense des intérêts de ses métiers ; ensemble, nous avons une plus grande capacité d’accompagnement.

Si vous aviez un message clé à passer, lequel serait-il ?

N. D. : Soutenons l’équipement et la conversion numérique, la formation proposée par la CMA et l’accès aux plateformes pour faire connaître l’existence de ces artisans sur les territoires et leur permettre de pratiquer le retrait sur commande (click & collect). Rappelons que tous ont adapté, (et avec succès) les mesures sanitaires dans leurs entreprises pour garantir la mise en place et la protection sanitaire de leurs clients.

>> Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site Internet de la CNAMS

Partager :