Cérémonie

Les lauréats des "Trophées de l'Artisanat" récompensés à Saintes

Le 14/10/2019
par CMA de la Charente-Maritime
Le 17  octobre dernier, la CMA 17 a mis à l’honneur les entreprises artisanales du département à travers son concours  "les Trophées de l’Artisanat". La remise des prix s’est déroulée à la Cité entrepreneuriale à Saintes.
Partager :

Plus de 250 personnes sont venues féliciter les gagnants de cette 11e édition. Cette année, l’événement a recueilli le double de dossiers de candidatures spontanées et ce sont 17 de ces dossiers qui ont été retenus au pré-jury après une sélection ardue du fait de l’extrême qualité des candidatures. Un nouveau concept d’animation a permis de donner la parole aux territoires du département ayant répondu à l’appel de la CMA. Ainsi, chaque représentant des EPCI (communautés de communes ou d’agglomération) de Saintes, Rochefort, Jonzac, Royan et La Rochelle est venu présenter les actions menées actuellement et prochainement sur leur territoire en faveur de l’artisanat, sous la forme d’un pitch dynamique de deux minutes.

1 – Trophée de la jeune entreprise

C’est en 2016 que Kathia et Valéry Valette reprennent cette boulangerie-pâtisserie à Saint-Georges-de-Didonne. Constamment dans la création et l’innovation, ils proposent à leurs clients plusieurs sortes de pains, brioches, viennoiseries et autres délicieux gâteaux utilisant des produits frais, de qualité et dont les matières premières sont issues des circuits courts. Au moment de la reprise, ils n’étaient que deux, aujourd’hui ils gèrent 9 employés à l’année et une quinzaine de personnes en été. La devise du couple : « La boulangerie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer du bonheur. »

Au Fournil de Saint-Georges
51 rue de la République 17110 Saint-Georges-de-Didonne
Facebook :  Au Fournil de Saint-Georges

2 - Trophée de la dynamique commerciale et technologique

Lieval & Fils, c’est une histoire de famille depuis trois générations. L’entreprise a été créée en 1960 par le grand-père de Sylviano et Christophe, les actuels co-dirigeants. Tous deux ont été formés par leur père jusqu’en 2013. L’entreprise propose à ses clients les savoir-faire et les compétences de ses tailleurs de pierre pour la réalisation de leurs projets, que ce soit pour des rééditions de matériaux anciens (cheminée ou fontaine), pour des travaux de rénovation de maçonnerie (agencement intérieur et extérieur, dallage, rénovation du patrimoine français…). Le leitmotiv des dirigeants : « Sauvegarde et valorisation des biens et du patrimoine. » 30 % du chiffre d’affaires est réalisé à l’export avec la vente de pierres et de matériaux principalement aux États-Unis et en Angleterre.

Lieval et Fils
Les Vieilles Pierres 
5 route de Beurlay - D137 17250 Saint-Sulpice-d’Arnoult
www.tailledepierres-lieval.frwww.lieval-vieillespierres.com

3 - Trophée du manager de talent(s)

En 2014, les Fermetures Roy sont devenus Homnia Menuisiers avec un nouveau gérant : Bertrand Faurie. L’équipe est passée de deux salariés à 28, aujourd’hui présents sur les deux sites : Cognac et Royan. Les activités d’Homnia sont multiples : fourniture et pose de menuiseries extérieures, fermetures et automatismes liés, ossature bois, charpente, agencement, plaquisterie… Les équipes travaillent le bois en atelier. Pour Bertrand : « Le développement de l’entreprise et du groupe repose sur l’intégration de compétences nouvelles, diverses et complémentaires tant sur les chantiers que pour le staff. » Le dirigeant a mis en place des outils et procédures lui permettant de réussir ses recrutements mais aussi l’intégration et l’évolution professionnelle de ses collaborateurs. L’entreprise a récemment été certifiée ISO 9001.

Homnia Menuisiers
63 rue François Arago - 17200 Royan
https://www.homnia-menuisiers.fr

4 – Trophée de l’excellence artisanale

Le premier couteau Farol (phare en portugais) est né en 1995 aux Açores, dans le carré de Rinpo’ché, un voilier en escale. Le skipper, Sylvain Berthommé, fait le tour de l’Atlantique et façonne pièce par pièce son rêve : un prototype de couteau pour les marins. De retour à La Rochelle, il s’installe dans une ancienne case de mareyeurs de l’ancienne criée du port pour y faire un atelier artisanal tourné vers l’océan. Les couteaux Farol se déclinent aujourd’hui sur une gamme très large, dans le respect d’une fabrication entièrement réalisée en interne et dans un esprit fortement créatif. Le dernier grand défi relevé est d’avoir créé une montre de marin, où le savoir-faire et les solutions innovantes internes ont permis de se faire remarquer dans le monde fermé des fabricants de belles montres. Depuis 2013, Farol est labélisée Entreprise du patrimoine vivant.

Farol
1 rue de Québec 17000 La Rochelle
 www.farol.fr

5 - Trophée de l’artisanat au féminin

Ariane Harixcalde se lance en 2012 dans l’aventure de la street food en proposant des burgers 100 % fait maison à bord de son food truck installé dans la zone de l’Arsenal à Rochefort. Le succès est au rendez-vous. Puis elle décide il y a trois ans de s’installer en centre-ville de Rochefort dans un restaurant ambiance vintage. Le Burger Shop se situe entre le snack et le restaurant. Il n’y a pas de service en salle, mais la cuisine reste ouverte car elle aime garder le contact avec ses clients. Son activité en pleine croissance, Ariane a recruté un employé à temps plein pour l’accueil et la cuisine. Elle renouvelle sa carte pour satisfaire sa clientèle, la concurrence n’étant jamais loin. Son conseil aux femmes qui se lancent dans l’artisanat : « Ne rien lâcher et croire en ce que l’on fait ! »

Le burger shop
52 rue Jean Jaurès - 17300 Rochefort
Facebook : le Burger Shop

Partager :