AG de la CMA 19

Des changements en cours et à venir, mais sur des bases saines… 

Le 15/10/2019
par CMA de la Corrèze
Le 24  juin dernier s’est tenue l’assemblée générale de la CMA 19, immeuble Jean-Marie Saute à Tulle. Outre les membres élus, ont participé à cette séance Monsieur Éric Zabouraeff, secrétaire général de la préfecture de la Corrèze et sous-préfet de l’arrondissement de Tulle, Monsieur Christophe Jerretie, député, Monsieur Christophe Arfeuillere, 1er vice-président représentant Pascal Coste, président du conseil départemental de la Corrèze, Monsieur Pascal Destandau, directeur administratif et financier de la CRMA Nouvelle-Aquitaine qui représentait la structure ainsi que Jean-Pierre Gros, son président, et Michel Caillard, directeur de l’association EIMCL-CFA des 13 Vents.
Partager :
Assemblée générale de la CMA 19

Après une minute de recueillement en mémoire de Jacques Chambon, ancien secrétaire général de la CMA 19, décédé début 2019, le président de la CMA, Marcel Demarty, a livré son rapport moral à l’assistance. Il est revenu en début d’intervention sur les deux lois, liberté de choisir son avenir professionnel et Pacte, qui bouleversent tout l’environnement de l’artisanat. L’une marque entre autres « la disparition à fin 2020 du modèle de représentativité des artisans corréziens instauré en 1930 et qui ne fêtera donc pas ses 91 ans » et l’autre une redistribution des rôles et des règles pour l’apprentissage.

Concernant la régionalisation en marche, le président Demarty a souhaité rassurer ses collègues sur « la volonté collective, élus de tous bords, à préparer un futur établissement unique régional qui saurait préserver les intérêts de tous » mais a également formulé un avertissement : « Nous saurons garder plein souvenir de ce qu’était hier et de ce qu’est aujourd’hui. Et nous nous en servirons pour juger le demain et ceux qui l’auront dessiné. »

Il a ensuite souligné la situation financière saine de la compagnie et a rappelé que c’était le premier engagement de l’équipe de gouvernance en place et qu’il était tenu. Il a salué le travail de tous, élus et agents, pour conduire à ce résultat et rappelé que les efforts avaient été fournis mais que la récompense était belle.

Le président Demarty a livré ensuite quelques statistiques sur la formation, l'économie et les immatriculations. Il a ainsi constaté que « l’artisanat est de plus en plus attractif, même s’il convient aussi de relativiser… ».

Il a conclu en affirmant : « L’artisanat change, les artisans changent, nos métiers évoluent. Les prévisions économiques s’inscrivent de plus en plus sur le court terme, au mieux à moyen terme. L’organisation de notre réseau change à marche forcée. Les missions de la chambre sont chamboulées et notre offre de services se modifie quasiment au quotidien. Notre représentativité elle-même se modifie… Nos relations avec l’État changent ; Celles avec la Région, le Département et les Intercommunalités évoluent ! »
Il a conclu en citant Stephen Hawking : « L’intelligence, c’est la capacité de s’adapter au changement » et a livré une ambition pour l’avenir : « Soyons intelligents, soyons créatifs, soyons collectifs, et nous saurons construire et organiser le secteur des métiers de demain, sa représentativité et, quelque part, notre avenir à tous ! »

Les différents rapports se sont ensuite enchaînés avec  :

  • Les finances  : Jean-Claude Fredon a ainsi détaillé les principaux éléments du compte de résultat et précisé que « forts de l’analyse effectuée, globale et positive », les membres de la commission, à l’unanimité, avaient émis un avis favorable sur le budget réalisé 2018 (ainsi que sur le rectificatif 2019).
  • Les affaires générales  : Pascale Vennat est revenue sur régionalisation, le règlement intérieur de la CMA, le RGPD et la loi Pacte : « Une loi, je le redis, qui marquera fortement le paysage économique français ! »
  • Le développement économique et territorial  : Laurent Melin, qui a rappelé la programmation économique 2019 et l’avancée des actions, est revenu sur la création de la marque Origine Corrèze, sur les diverses implications de la chambre en matière de développement territorial. Il a tenu à « remercier fortement et à nouveau le conseil régional Nouvelle-Aquitaine pour son investissement important à nos côtés » ainsi que le « département pour la reconduction de sa convention autour de l’accompagnement sur le plan économique des bénéficiaires du RSA ».
  • La formation  : Éric Croisille a fait un retour en détail sur la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, sur la formation continue et sur les difficultés du conseil de la formation. Il a évoqué la perte du caractère obligatoire du stage de préparation à l’installation avec la publication au Journal officiel du 23 mai 2019 de la loi Pacte. Il a livré quelques statistiques sur l’apprentissage et a conclu sur l’organisation mise en place pour l’examen taxi.
  • La communication  : Isabelle Geneste a fait un retour sur la mise en place du magazine mutualisé, celle à venir de la version dématérialisée du magazine ainsi que d’une newsletter. Elle a présenté tous les événements sur lesquels la chambre s’était investie depuis le début de l’année ainsi que sur ceux à venir pour le second semestre 2019. Elle a fait état de l’avancée des travaux sur le site Internet ainsi que sur la régionalisation de la communication.
  • Les métiers d’art  : Pierre Agnoux a fait état du travail conséquent fourni par la commission et a présenté l’implication de la CMA 19 dans le domaine : Jema 2019, accompagnement à la structuration, labellisation Artisan d’art, groupes de travail régional, formation, etc.

À l’issue de ces rapports, le président Demarty a laissé un temps de parole aux différents invités. Il a ensuite ouvert le temps convivial de l’assemblée générale avec la remise de cinq médailles de la reconnaissance artisanale à : Claude Parrain, artisan coiffeur retraité à Ussel ; Jean-Michel Treille, maître artisan plombier-chauffagiste à Concèze ; Daniel Vignal, artisan boulanger retraité à Varetz ; Éric Cheminade, artisan bijoutier à Bort-les-Orgues ; André Chanonat, maître artisan tailleur à la retraite (à Tulle et à Ussel). Les récipiendaires, les invités et les membres élus ont enfin conclu l’assemblée générale autour du verre de l’amitié…

Partager :