Conseils

Accompagner un chef d’entreprise artisanale, c’est un métier !

Le 04/07/2021
par CMA 40
La CMA des Landes forme des assistants ou assistantes de dirigeants d’entreprise artisanale (ADEA). En suivant cette formation concrète, ouverte à tous les profils, les stagiaires, souvent déjà impliqués dans l’entreprise, prennent de l’assurance.
Partager :
Marie, en formation ADEA.

ADEA : la formation pour accompagner le chef d’entreprise au quotidien ! La formation diplômante ADEA vous donne la légitimité dont vous avez besoin pour être mieux reconnu dans le milieu professionnel. Valorisant vos acquis professionnels, cette formation diplômante renforce vos compétences en gestion d’entre- prise. L’ADEA se déroule en moyenne sur deux ans au maximum (hors vacances scolaires, chaque lundi).

Dates & lieu

→ Chaque lundi de 9h à 17h au 178 avenue Saint-Vincent-de-Paul 40100 Dax.
→ Module : Stratégies et techniques commerciales, du 6 septembre 2021 au 17 janvier 2022.
→ Module : Gestion d’entreprise, du 28 mars 2023 au 23 janvier 2023.

Tarifs et durée

→ 511 heures de formation, soit 69 jours

→ Frais d’inscription : 200 € pour les 4 modules.

→ Coût pédagogique : 9 965 € (hors prise en charge)* :

Module gestion d’entreprise : 203 heures/3 958,50 €

Module bureautique : 112 heures/2 184 €

Module communication :70 heures/1 365 €

Module stratégie commerciale : 98 heures/1 911 €

*Nous vous accompagnons dans la recherche de financement auprès de votre Opco ou du conseil de la formation en fonction de votre statut.

Quels sont les objectifs ? 

→ Développer les compétences en gestion et administration dans les entreprises artisanales.

→ Renforcer l’employabilité des collaborateurs(trices) du chef d’entreprise. 

→ Obtenir une qualification en gestion et administration d’entreprise de niveau IV (niv. Bac).

→ Exercer des fonctions polyvalentes d’assistante (secrétariat, comptabilité, gestion, commercial).

→ Seconder le dirigeant et accompagner les projets de développement de l’entreprise.

>> Plus d'infos sur le site Internet de la CMA des Landes

Témoignage de Marie

Comment avez-vous connu la formation ADEA ? 

Lors d’un stage de gestion comptabilité à la CMA, la formatrice nous a parlé de cette formation diplômante niveau 4 adaptée aux artisans et aux salariés des petites entreprises. Pourquoi avoir choisi l’ADEA ? Après de nombreuses années en tant que cheffe d’entreprise en fleuristerie, j’ai envie de changer de métier et d’évoluer dans une structure portée vers la relation clientèle. Je souhaite me former pour parfaire mes connaissances dans la gestion, le commercial, la bureautique. 

Comment faites-vous pour assurer votre activité de cheffe d’entreprise, votre vie de famille et participer à la formation ? 

Nous artisans, nous ne pouvons pas nous permettre de nous absenter pour suivre des formations durant plusieurs semaines. Le rythme proposé par la CMA répond parfaitement aux contraintes des chefs d’entreprise, puisque je vais en formation tous les lundis sauf pendant les vacances scolaires. En m’organisant avec mes clients, j’arrive à gérer mes absences. 

Comment avez-vous financé votre formation ? 

La conseillère de la CMA a monté mon dossier de prise en charge très rapidement. J’ai pu bénéficier d’un financement du conseil de la formation de plus de 90 %.

Et du côté de la CMA40

« La formation ADEA propose un programme professionnel pour
que les salariés et futurs conjoints collaborateurs acquièrent la polyvalence requise. Les personnes que 
nous formons prennent confiance en leurs savoir-faire, la formation les professionnalise pour développer les compétences essentielles à la gestion d’une entreprise artisanale. La formation demande un investissement personnel important, nécessaire pour appréhender des domaines différents comme la comptabilité, la communication et les ressources humaines. Avec un taux de réussite de 100 % et un titre de niveau IV (bac) à la clef, c’est un excellent outil pour accroître et valoriser votre expertise. Lors de votre formation, les frais de restauration sont pris en charge par votre CMA. » Virginie Gatel, en charge de la formation ADEA. 

Partager :